Les incivilités du maire.

Il y a ainsi la manière de se conduire avec ceux qui ne sont pas de son camp. Souvent incorrecte au point, parfois, de ne même pas saluer tel élu.

Il y a la manière de se conduire tout court, en s’inspirant du privilège de la fonction qui autorise de passer devant les autres ou de ne pas honorer un rendez-vous (quitte à en faire porter la faute sur un collaborateur).

Il y a la manière de conduire son auto en la garant dans des endroits qui ne sont pas prévus pour ça, en particulier sur le trottoir de l’Agora.

Oui, elles aussi sont le signe du délitement du lien politique.

Joël Mariojouls (Ensemble pour une gauche citoyenne)

Share This

Share this post with your friends!