T’as juste le droit de te taire…..

Je refuse de me faire brosser dans le sens du poil juste pour faire plaisir à une municipalité qui ne prend pas en compte les réclamations de ses usagers.

Je refuse de me taire quand le Maire m’interdit ouvertement d’être présente aux réunions de quartier ou quand une élue me dit que, si j’ai envie de parler, je dois aller au conseil municipal (ce qui est faux, car seuls les élus ont un soupçon de parole).

Je refuse de sortir de la réunion de quartier quand, ce jour-là, le directeur de la prévention et de la sécurité et le directeur des services ordonnent à une habitante du quartier et à moi-même de quitter la salle, avec un ton agressif (ben oui tiens, toute vérité n’est pas à bonne à dire).

Je refuse de fermer les yeux quand, en pleine réunion de quartier, des élus se moquent des usagers prenant la parole en ricanant ou en s’envoyant des textos.

Je refuse de fermer mes oreilles quand une élue va voir une autre élue pour lui ordonner d’arrêter de parler avec moi.

Je refuse d’être chronométrée pendant ma prise de parole.

Nous avons trop dormi, trop fermé les yeux !

Arrivée à Mantes-la-Jolie en juillet 1973, j’ai vu cette ville tomber en ruine et je suis triste du constat actuel, mais ça, notre municipalité ne peut pas le comprendre. Je veux voir grandir et vieillir les Mantais dans un environnement sain, confortable et digne de ses habitants.Je ne suis pas un pantin, les valeurs de notre république sont bafouées. Vive la démocratie !

Sonia Mebarka

Share This

Share this post with your friends!